Contenu

Nouvelles menaces...des exercices pour simuler une attaque terroriste

 

En 2016, quatre exercices de sécurité civile ont été organisés dans le département sous l’autorité du Préfet de Lot-et-Garonne avec pour thématique le risque d’un attentat terroriste faisant de nombreuses victimes.

L’objectif est de tester les capacités d’intervention des services et la mise en œuvre des nouvelles doctrines d’intervention en cas d’attentat terroriste (aspect sûreté avec la neutralisation des terroristes et aspect secours avec la prise en charge de victimes blessées par arme de guerre).

 

La réalisation d’exercices de sécurité civile, réguliers et réalistes, sont une nécessité pour renforcer l’efficacité des dispositifs opérationnels et faire face, en tous temps, aux phénomènes susceptibles de mettre en danger la société.

Suite aux attentats survenus en janvier et novembre 2015, le ministre de l’Intérieur a demandé à chaque département de réaliser des exercices permettant de tester la réactivité et la coordination des différents acteurs de la sécurité en cas de menaces ou d’attaques terroristes.

Quatre exercices de sécurité civile ont été organisés sous l’autorité du Préfet de Lot-et-Garonne en 2016. Il s’agissait de tester les procédures opérationnelles et la coordination inter-services en cas d’actes de terrorisme sur le territoire départemental. Ces exercices se sont déroulés dans deux établissements scolaires, dans une salle de spectacle et dans l’enceinte du campus de l’ENAP.

Dans le cadre de la préparation à la gestion de crise, les exercices permettent d’expérimenter et valider les procédures et outils élaborés en planification. Ils permettent également de développer les savoir-faire et la connaissance mutuelle des services impliqués, leur faisant travailler de façon réaliste tous les aspects de la gestion de crise. Les retours d’expérience réalisés donnent lieu à la fois à la prise en compte de bonnes pratiques et à la définition d’actions
d’amélioration.