Incendie domestique : comment agir ?

Contenu

Comment réagir face à un incendie dans ma maison ?

 

En France, un incendie domestique survient toutes les 2 minutes. Plusieurs centaines de personnes y trouvent la mort. Parmi les victimes d’incendies domestiques, une personne sur deux décède ou est hospitalisée dans un état grave.

70% des incendies meurtriers ont lieu la nuit, la fumée surprenant les habitants dans leur sommeil. L’intoxication par la fumée, et les flammes, est en effet la première cause de décès. Les fumées toxiques et les gaz chauds qui se dégagent peuvent tuer en quelques minutes.

 

Particulièrement impliqués dans la prévention des risques de toute nature et notamment du risque incendie, les sapeurs pompiers de Lot-et-Garonne ont souhaité faire réaliser un film destiné à sensibiliser le grand public et les enfants en particulier.

Il s’agit d’une vidéo de prévention et d’information sur les gestes à accomplir en cas d’incendie domestique et les moyens à mettre en œuvre pour s’en prémunir.

L’idée de ce film a été proposée par Régis Cousin (Fédération Française des Métiers de l’Incendie) et Lucette Lousteau, députée de la 1ère circonscription de Lot-et-Garonne.

Cet outil pédagogique et ludique, intitulé « Comment réagir face à un incendie dans ma maison ? », a été réalisée au profit des enfants de 7 à 10 ans, pour une diffusion dans les établissements scolaires. Pour soutenir cette action, un partenariat a été entrepris avec la Fédération des métiers de l’incendie (FFMI) et le SDIS de Lot-et-Garonne.


Visionnez le film



Voir également :L’incendie chez vous. Comment l’éviter ? Que faire s’il survient ?


Ce film a été présenté aux élus du département de Lot-et-Garonne, le 3 novembre 2016, en présence de Patricia Willaert, préfet de Lot-et-Garonne, Lucette Lousteau, députée de Lot-et-Garonne, Jean Dionis du Séjour, président de l’amicale des maires, Dominique Poggioli, inspecteur d’académie, Laurence Lamy, représentant le président du conseil départemental, Philippe Rigaud, directeur du SDIS 47 et Francis Da Ros, président du conseil d’administration du SDIS.