Atlas départemental des sites protégés de Lot-et-Garonne

Vue panoramique sur la confluence du Lot-et-Garonne

Pourquoi un atlas des sites inscrits et classés en Lot-et-Garonne?

C’est le Président Armand Fallières, né à Mézin, qui a promulgué la première loi de protection des sites et monuments naturels en 1906, au début de son mandat présidentiel.

Le premier site classé en Aquitaine fut, dès 1909, la Garenne du château royal d’Henri IV à Nérac. Ces événements fondateurs montrent le lien profond, ancien, qui unit la République, le Lot-et-Garonne et ses sites remarquables.

Plus de 100 sites ont été protégés depuis en Lot-et-Garonne. L’exceptionnel patrimoine de bastides, villages perchés, châteaux, moulins, parcs et jardins, qui ponctuent et identifient ce département en ont été les premiers sujets sauvegardés.

Un atlas de ces sites a été édité par les services de l’Etat. Il est d’abord un moyen de partage de nos richesses et aussi un outil d’information et de sensibilisation des acteurs de territoire à cette politique de l’Etat, historiquement ancienne, mais encore trop souvent méconnue.

Il présente de manière synthétique une série de fiches décrivant l’état et les enjeux de chaque site. C’est un bilan à un instant donné, objectif et argumenté, il aura vocation à être périodiquement mis à jour, en fonction de l’évolution des sites, et des nouvelles protections mises en place.