Contenu

PROCÉDURE SPÉCIFIQUE D’ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE POUR MAINTENIR L’ACTIVITÉ AGRICOLE

 

COVID-19 - UNE PROCÉDURE SPÉCIFIQUE D’ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE POUR MAINTENIR L’ACTIVITÉ AGRICOLE

 

Afin de permettre au secteur agricole de Lot-et-Garonne de recruter la main-d’œuvre indispensable aux travaux saisonniers, le préfet de Lot-et-Garonne a mis en place de manière exceptionnelle avec l’appui de l’unité territoriale de Lot-et-Garonne de la DIRECCTE Nouvelle-Aquitaine et la délégation territoriale de l’ARS, la possibilité, pour les travailleurs saisonniers marocains ayant obtenu une autorisation de travail, d’entrer sur le territoire national selon une procédure administrative et sanitaire précise.

L’employeur doit présenter auprès de la préfecture de manière dématérialisée via l’adresse électronique : pref-etrangers@lot-et-garonne.gouv.fr une demande de laisser-passer saisonnier, que ce soit pour :

  • des réintroductions des travailleurs saisonniers marocains qui disposent d’une carte de séjour dont la validité couvre la date d’entrée sur le territoire ;
  • des premières introductions et réintroductions de travailleurs saisonniers marocains ne disposant pas d’une carte de séjour en cours de validité lors de l’entrée sur le territoire. Parallèlement, le ressortissant marocain doit solliciter auprès de l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) de Casablanca une demande de visa long séjour, conformément à la procédure habituelle.

Les travailleurs devront notamment :

  • justifier pour leur entrée sur le territoire d’un test PCR réalisé 48h avant leurs départs du Maroc
  • se soumettre à l’arrivée en France à une évaluation médicale et une mise à l’isolement pendant 7 jours avant de se soumettre à un second test.

Modalités et informations utiles :