2020

Contenu

Sécurité routière : week-end de Pentecôte

 

Sécurité routière

Depuis le 11 mai, dans le cadre de la reprise progressive de l’activité professionnelle et des déplacements, l’usage de l’automobile, mais aussi du vélo et des engins de déplacements personnels sont de plus en plus utilisés par la population.

Les usagers de la route réapprennent progressivement à la partager, retrouvent leurs réflexes, découvrent un nouveau mode de locomotion pour certains.

Ces retours sur les routes doivent s’accompagner de la plus grande prudence, et de la lutte aux comportements à risques (alcool, vitesse, inattention…).

A l’approche du week-end de la Pentecôte, la Préfète de Lot-et-Garonne appelle donc à la plus grande vigilance dans le contexte du partage de la route, et rappelle quelques bonnes pratiques :

En voiture

Vérifiez l’état général de votre véhicule, pneus, freins, batterie, essuie-glaces. Ne téléphonez pas en conduisant. La distanciation physique en voiture c’est la distance de sécurité.

A moto

Vérifiez les équipements de sécurité, contrôlez les éclairages et le système de freinage. Pensez à vous équiper d’un gilet air-bag. Reprenez avec prudence par des trajets connus.

A vélo et engins de déplacement personnel (trottinette ou autre)

Vérifiez vos équipements de sécurité (éclairage, freins, casque…), préparez votre itinéraire en privilégiant les pistes cyclables, faites attention aux usagers vulnérables, pas de casques audio ils sont interdits car dangereux. Circulez à 1 mètre des trottoirs ou des voitures en stationnement pour éviter les ouvertures de porte ou les traversées de piéton.

******

Par ailleurs, depuis le 22 mai 2020, plusieurs dispositions de sécurité routière sont entrées en vigueur. Elles portent sur la lutte contre l’utilisation du téléphone au volant et de l’alcoolémie au volant, pour une meilleure protection des piétons, ou la simplification de l’accès à la conduite supervisée.

Parmi ces mesures, notamment, téléphoner au volant tout en commettant une infraction au code de la route en matière de règles de conduite des véhicules, de vitesse, de croisement, de dépassement, d’intersection et de priorités de passage, fera désormais l’objet d’une rétention immédiate du permis de conduire. Cette rétention pourra être suivie d’une suspension du permis de conduire pour une durée de six mois.

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 119.1 ko - 29/05/2020)