2017

Contenu

Sécurité routière : un mois de septembre noir sur les routes lot-et-garonnaises, encore deux jeunes ont perdu la vie le week-end dernier !

 

Encore trop d’infractions relevées au cours du week-end dernier avec des comportements dangereux trop souvent à l’origine d’accidents graves voire mortels.

Aussi, la mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions.

 

Les infractions du week-end

127 infractions ont été relevées du 22 au 24 septembre en Lot-et-Garonne, dont 81 infractions génératrices d’accidents entraînant 4 rétentions de permis de conduire et 12 immobilisations de véhicules.

Un mois de septembre noir sur nos routes

Depuis le 1er septembre 2017, 5 victimes sont décédées dont 4 jeunes entre 16 et 19 ans.
Le bilan des accidents mortels en Lot-et-Garonne enregistre hélas une triste recrudescence puisqu’on dénombre 23 victimes décédées depuis le début de l’année alors qu’en 2016 à la même époque, 15 personnes avaient perdu la vie sur les routes du département.
La cause majeure de ces accidents mortels demeure encore la conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiant et/ou la vitesse.

Ce triste constat amène le préfet à rappeler les conseils élémentaires de prudence. La route reste une zone de partage et non un terrain de jeu où la tolérance doit prévaloir au bénéfice de comportements responsables.
Rappelons que la vitesse provoque et aggrave les accidents. Elle les provoque car elle réduit les possibilités de manœuvrer à temps. Elle les aggrave puisque plus on roule vite plus le choc est violent et plus les conséquences sont dramatiques.

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 2.1 Mo - 29/09/2017)