2018

Contenu

Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau sur les cours d’eau non réalimentés à partir du 30 août

 

L’évolution du contexte hydrologique partagé en observatoire de suivi hydrologique le 28/08/2018

Le mois d’août est marqué par des précipitations orageuses et disparates dans la 1ère quinzaine du mois suivie d’une absence de précipitations à partir du 15 août et de fortes chaleurs, impliquant l’assèchement progressif des sols superficiels.
La réalimentation depuis les retenues collectives continue de soutenir les débits des cours d’eau réalimentés qui conservent des niveaux proches voire supérieurs à la moyenne de saison.
Les retenues (individuelles et collectives) ont un niveau de remplissage de l’ordre de 68 %, satisfaisant à cette période de l’année. La réalimentation sur les grands axes est favorable pour la saison.
Les pluies orageuses, y compris celles de la nuit du 28 au 29 août, disparates, permettent de remonter momentanément certains débits des cours d’eau mais les écoulements observés sur les axes non réalimentés poursuivent leur dégradation depuis la mi-août.

Des mesures de restrictions limitées aux prélèvements en cours d’eau non réali–mentés.

Compte tenu de la dégradation des écoulements observée ces derniers jours, des limitations dans le temps de l’irrigation ont été arrêtées, après concertation, sur les parties non réalimentées des cours d’eau de 17 bassins versants. Ces restrictions, indiquées dans le tableau ci-dessous, sont applicables à partir du 30 août.

L’arrêté préfectoral et les cartes annexées indiquent, par bassin, les sections des cours d’eau concernées et sont accessibles sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/arretes-de-limitations-pris-en-lot-et-garonne-en-a4183.html.

Ces restrictions impactent environ 4,5 % de la surface agricole irriguée du département.
95% des surfaces irriguées en Lot-et-Garonne bénéficient de ressources en eau sécurisées (plans d’eau individuels ou collectifs, réseaux d’irrigation d’ASA, prélèvements sur les grands axes Garonne et Lot ou en cours d’eau réalimentés,…)

Récapitulatif des mesures sur les parties non réalimentées 

Ces mesures demeurent réversibles en fonction de l’évolution de la météorologie et des écoulements dans les cours d’eau.













































* Interdiction totale de prélèvement :
Les prélèvements depuis l’ensemble des cours d’eau non réalimentés des bassins versants concernés sont interdits. Cependant, certaines cultures peuvent faire l’objet d’une dérogation de prélèvement dans la limite de 10 % du volume autorisé, à hauteur de 3,5 jours par semaine. La dérogation doit faire l’objet d’une demande individuelle auprès du Service Environnement de la Direction Départementale des Territoires de Lot et Garonne (DDT 47).

Télécharger le communiqué de presse (format pdf - 116.3 ko - 29/08/2018)