2017

Contenu

Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau sur les cours d’eau non réalimentés à partir du 18 juillet

 

Bien que la situation hydrologique se maintienne grâce aux pluies importantes de fin juin et aux orages locaux, les écoulements des cours d’eau non réalimentés chutent progressivement sous l’effet du temps sec local. Compte tenu de cette rapide dégradation, des limitations d’irrigation sont arrêtées et applicables dès aujourd’hui, sur des cours d’eau non réalimentés de 9 bassins versants.

 

L’évolution du contexte hydrologique partagé en observatoire de suivi hydrologique le 13/07/2017

Les pluies survenues fin juin et début juillet sur l’ensemble du département ont permis de stabiliser la situation hydrologique. Ces dernières ont été temporairement profitables aux cours d’eau et ont permis de satisfaire les besoins en eau des cultures. Après cette courte période pluvieuse, des orages ont arrosé localement et irrégulièrement le département, notamment le Néracais jusqu’à 32 mm et 15 mm pour l’Agenais en moyenne.
La situation des principaux cours d’eau demeure ainsi globalement favorable, avec des débits supérieurs aux débits objectifs à l’étiage. Les niveaux des nappes sont encore satisfaisants même si les nappes alluviales de la Garonne et sur la partie Landaise ne permettent plus un soutien important du débit des cours d’eau. Le taux de remplissage des retenues majoritairement supérieur à 77% permet de garantir les besoins en eau des surfaces irriguées et une réalimentation des cours d’eau. Néanmoins, les cours d’eau non réalimentés souffrent depuis le retour du temps sec, d’une baisse progressive des écoulements.


Des mesures de restrictions limitées aux prélèvements en cours d’eau non réalimentés.

Compte tenu de la dégradation rapide des écoulements, des limitations dans le temps de l’irrigation ont été arrêtées, après concertation, sur les parties non réalimentées des cours d’eau de 9 bassins versants. Ces restrictions, indiquées dans le tableau ci-dessous sont applicables à partir du 18 juillet.
L’arrêté préfectoral et les cartes annexées indiquent, par bassin, les sections des cours d’eau concernées et sont accessibles sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/arretes-de-limitations-pris-en-lot-et-garonne-en-a4183.html.

Ces restrictions impactent environ 2,5 % de la surface agricole irriguée du département.
95% des surfaces irriguées en Lot-et-Garonne bénéficient de ressources en eau sécurisées (plans d’eau individuels ou collectifs, réseaux d’irrigation d’ASA, prélèvements sur les grands axes Garonne et Lot ou en cours d’eau réalimentés,…).
L’amélioration de l’état des écoulements sur le bassin des Auvignons, a conduit à lever les mesures de restrictions en vigueur sur ce dernier depuis le 18/07/2017.


Récapitulatif des mesures sur les parties non réalimentées 

Ces mesures demeurent réversibles en fonction de l’évolution de la météorologie et des écoulements dans les cours d’eau.

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 154.8 ko - 18/07/2017)