2018

Contenu

Projet de groupe scolaire Paul Langevin à AGEN

 

La presse a relaté la visite, organisée hier par le maire d’Agen, des sites recensés par l’État comme étant susceptibles d’accueillir la future école Paul Langevin.

Le préfet rappelle son soutien à la nécessaire reconstruction de l’école Paul Langevin, et souhaite apporter les précisions suivantes sur ce dossier :
Le terrain du Parc Mathieu, choisi par la municipalité d’Agen pour reconstruire l’école, est, depuis 2010, classé en zone inondable inconstructible dans le Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI) de la Garonne et de ses affluents. En effet, il n’est pas envisageable de construire une école et un centre de loisirs en zone inondable, a fortiori en aléa fort. De plus, le Parc Mathieu, poumon vert du quartier, doit être préservé de toute urbanisation car il a un rôle de zone d’expansion des crues contribuant à limiter les effets d’une inondation pour les constructions environnantes.
Ces éléments, rappelés à de nombreuses reprises par les services de l’État depuis 2014, ont été confirmés par un courrier adressé, le 14 février 2018, au Maire d’Agen, par M. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. A ce jour, cinq décisions de justice administrative, ont également confirmé l’inconstructibilité du Parc Mathieu.
La recherche des terrains propices à la construction de la future école relève des prérogatives de la commune d’Agen. Dans l’objectif de pouvoir construire rapidement la nouvelle école, des sites alternatifs au Parc Mathieu ont été identifiés par les services de l’État, à proximité des lieux de vie des élèves et de leurs familles. Ces sites sont certes en pente, il reviendra donc aux architectes mandatés par la ville d’Agen de concevoir un projet d’école parfaitement adapté. En parallèle, des aménagements et un accompagnement permettant de garantir aux enfants un accès à la future école en toute sécurité devront être mise en oeuvre, comme c’est le cas pour une grande majorité des écoles françaises.

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 125.5 ko - 29/03/2018)