Point de situation, arrêtés préfectoraux et mesures mises en place

Contenu

Point presse du 10 mars 2020 : Point de situation en Lot-et-Garonne

 

Retrouvez toutes les informations sur le point de situation sur le Coronavirus/Covid-19 en Lot-et-Garonne

 

Ce mardi 10 mars 2020, Morgan Tanguy, Secrétaire Général de la préfecture a tenu un point presse avec Joris Jonon, Directeur départemental de l’Agence Régionale de santé, Eric Jalran, directeur adjoint de l’Agence Régionale de Santé, Philippe MICHELLI, Inspecteur de l’éducation nationale, ainsi que les services de la préfecture) afin de faire le point hebdomadaire sur la situation actuelle du Coronavirus/Covid-19 sur le département de Lot-et-Garonne.

D’après les dernières données validées, on dénombre 22 cas confirmés dans le département.

Concernant les élections municipales, le Premier Ministre a adressé à l’ensemble des maires de France, le 7 mars dernier, une lettre qui leur expose les mesures préconisées en concertation avec la Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités ainsi qu’avec les associations d’élus pour assurer le meilleur déroulement des opérations de vote dans le contexte de la crise du coronavirus. Ainsi, a été décidé :
• le rappel des « mesures barrières » par un affichage ad hoc à l’entrée des bureaux de vote ;
• le port du masque pour les personnes dont la situation médicale le nécessite ;
• l’organisation physique des bureaux de vote et la gestion des files d’attente de manière à limiter autant que possible les situations de promiscuité prolongée (les électeurs sont invités à éviter les plages horaires qui drainent généralement la plus grande affluence) ;
• le nettoyage régulier du matériel électoral.

Parallèlement, des dispositions particulières ont été prises pour l’établissement des procurations de vote ; favorisant un assouplissement des règles :
• pour permettre l’expression du suffrage des personnes qui font l’objet de mesures de confinement ou de mise en quarantaine ou de leur entourage,
• pour les personnes les plus vulnérables au virus.

Ces mesures visent à rassurer les électeurs qui hésiteraient à se rendre dans leur bureau de vote en surestimant les risques

Les personnes âgées sont les plus vulnérables face au virus et doivent être protégées. Il est recommandé d’éviter les visites (enfants de moins de 15 ans, proches ou extérieurs présentant des symptômes ou malades). Les professionnels des EHPAD sont également mobilisés afin de modifier les habitudes au sein de ces structures, notamment en réduisant les activités collectives et les sorties.

Dans les établissements de santé, les visites sont limitées à une personne par patient. Les mineurs et les personnes malades ne doivent pas rendre visite aux personnes hospitalisées, y compris en maternité.

L’ensemble des professionnels de santé et les professionnels libéraux, sont mobilisés pour limiter la propagation du virus sur le territoire français.

Pour limiter la propagation de l’épidémie, il faut respecter les gestes barrières, se protéger soi-même pour une efficacité collective.
Tous les jours à midi, un tableau de suivi de la situation sera actualisé sur le site de l’ARS. Rendez-vous sur la page Coronavirus de l’ARS NA dans le paragraphe "situation épidémiologique en Nouvelle-Aquitaine"

👉 ⚠️ <html>https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/coronavirus-actualite-et-conduite-tenir?fbclid=IwAR1S5i6gqn-_qtWKt0xjfWfA4lp-L-F6_ndTzPFLeAFezk_iW8Fo51lhcAQ…</html>


Retour en images :