Actualités

Contenu

Mesures prises par le Conseil de défense du 29 janvier 2021

 

Hier, après un Conseil de défense présidé par le Chef de l’Etat, le Premier ministre a annoncé des mesures supplémentaires pour freiner au maximum l’épidémie tout en préservant le quotidien des français.

 

Ainsi, à partir de samedi soir à minuit :

- les frontières françaises seront fermées, sauf motif impérieux, au départ et à l’arrivée de tous les pays hors de l’Union européenne ;
- toute entrée en France à partir d’un pays de l’Union européenne sera conditionnée à la réalisation d’un test PCR, à l’exception des travailleurs transfrontaliers ;
- tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux.


Afin de limiter au maximum les brassages de population et de préserver les petits commerces,

 les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m2 de surface commerciale utile ;

 les commerces non alimentaire des centres commerciaux et galeries marchandes d’une surface commerciale utile supérieure à 20 000 m2. Les 20 000 m² se calculent en additionnant l’ensemble des surfaces des commerces, alimentaires ou non.

Les zones commerciales, parcs d’activité et villages de marques où la circulation du public entre les commerces intervient en extérieur ne sont pas concernés et peuvent rester ouverts. En revanche, les bâtiments de plus de 20 000 m2 cumulés reliés par des allées closes et couvertes de ces zones doivent fermer.

Près de 400 centres commerciaux ou magasins sont concernés sur le territoire national.

Le ministre a précisé que les commerces alimentaires des centres commerciaux resteraient ouverts, qu’il s’agisse des supermarchés ou des magasins alimentaires spécialisés (boulangerie par exemple). Les pharmacies resteront également, par dérogation, ouvertes.

Les commerces fermés n’auront pas la possibilité de faire de click&collect ou retrait commande. En revanche, la livraison de leur produit restera possible.

Dès lundi, les jauges dans les commerces seront renforcées. Le télétravail devra être renforcé dans toutes les administrations et les entreprises : une concertation sera lancée en ce sens dès lundi avec les partenaires sociaux.