Actualités

Contenu

Lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT : appel à projets DILCRAH 2021-2022

 

Lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT :
appel à projets DILCRAH 2021-2022

 

Sous l’égide de Monsieur Jean CASTEX, Premier ministre, et Madame Élisabeth MORENO, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, un nouvel appel à projets local est créé, entièrement déconcentré, porté par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) et les préfets de département pour accompagner les deux plans nationaux pilotés par la DILCRAH, soutenir et encourager les initiatives de la société civile engagée contre les haines et les préjugés racistes, antisémites ou LGBTphobes.

Dans la continuité des éditions précédentes, cet appel à projets local 2021-2022 a pour objectifs d’accompagner l’action des services de l’Etat et la mobilisation de la société civile contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations anti-LGBT+.
Doté d’une enveloppe de 2,3 millions d’euros, ce nouvel appel à projets local soutient les actions d’éducation, de prévention, de formation et d’aide aux victimes ainsi que celles relatives à la communication et à l’organisation d’événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ainsi que la lutte contre la haine anti-LGBT+.

Qui peut candidater ?

Cet appel à projets local s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme et/ou la haine anti-LGBT+. Elles peuvent être constituées de professionnels et/ou de bénévoles, de type associatif ou non. Peuvent donc notamment candidater les associations loi 1901, les établissements culturels, ainsi que les établissements scolaires et universitaires.

Quels projets peuvent être soutenus ?

Cet appel à projets local a pour but de soutenir les actions à portée territoriale qui s’inscrivent dans les objectifs des plans nationaux de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 librement consultables et téléchargeables à l’adresse suivante : https://www.gouvernement.fr/documents-dilcra.

Sont ainsi éligibles des projets qui entrent dans les priorités suivantes :
• la promotion de la fraternité, l’engagement citoyen, la lutte contre les préjugés et les stéréotypes racistes antisémites et LGBTphobes, les actions à destination des jeunes, sur le temps scolaire et périscolaire,

• la production de ressources et de discours alternatifs en ligne ainsi que le développement du signalement des discours de haine sur Internet,

• l’éducation à l’information et aux médias, la prévention des actes et de la réitération/récidive, la sensibilisation des partenaires sociaux et des acteurs du monde du travail, l’aide aux victimes ainsi que les actions de communication et l’organisation d’événements contre la haine et les discriminations anti-LGBT+,

• la valorisation des lieux d’histoire et de mémoire, y compris de mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions,

• l’accompagnement et la formation des acteurs de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et/ou la haine anti-LGBT+,

• le développement des centres LGBT+,

• le développement de mesures de responsabilisation,

• l’accompagnement des victimes de racisme, d’antisémitisme et/ou de haine anti-LGBT+,

• la participation à la semaine d’éducation et d’action contre le racisme et l’antisémitisme de mars 2022,

• la participation aux évènements qui se dérouleront autour de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai et des marches des fiertés LGBT+.

Quels sont les engagements des lauréats ?

Les structures financées s’engagent à mettre en œuvre leur projet dans le courant de l’année 2022.
Les structures financées s’engagent à respecter les valeurs de la République par la signature du contrat d’engagement républicain qui devra être joint au dossier de réponse au présent appel à projets local.
Les structures financées doivent apposer le logo de la DILCRAH sur tous les supports de communication relatifs à l’action financée et à :

-  Se renseigner dans le répertoire des partenaires de la DILCRAH accessible à l’adresse suivante https://www.dilcrah.fr/directory/add-directory-listing/1.
- Inscrire leurs événements dans l’agenda des partenaires de la DILCRAH accessible à l’adresse suivante https://www.dilcrah.fr/agenda/

Calendrier

• 2 novembre 2021 : Lancement du nouvel appel à projets local.
• Du 2 novembre 2021 au 15 janvier 2022 : Dépôts des candidatures auprès des préfectures.
• Du 15 janvier au 15 février 2022 : Instruction locale et sélection des projets par les préfectures.
• Jusqu’au 28 février 2022 : Tenue des Comités Opérationnels de lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (CORAH).
• Jusqu’au 7 mars 2022 : Transmission à la DILCRAH des projets validés en CORAH.
• À partir du 15 mars 2022 : Notification, par les préfectures, des résultats de l’appel à projets aux structures retenues.

Dépôt des dossiers de candidature

Les projets devront faire l’objet d’un dépôt de demande de subvention à l’aide des documents téléchargeables sur cette page et devront être retournés accompagnés des pièces justificatives détaillées dans l’appel à projets avant le 15 janvier 2022.

Merci de nous signaler spécifiquement tout changement relatif à votre structure depuis l’année N-1 (SIRET, RIB, adresse …)

Où déposer mon dossier de candidature ?

Les dossiers de candidature complets sont à renvoyer impérativement avant le 15 janvier 2022 délai de rigueur par courrier électronique à :
pref-securite-interieure@lot-et-garonne.gouv.fr


ou encore à l’attention de Mme Victoria OPIGEZ, référente de l’appel à projets DILCRAH 2021-2022 (tél : 05.53.77.61.72) à l’adresse mail suivante :

victoria.opigez@lot-et-garonne.gouv.fr.

En cas d’impossibilité d’envoi électronique, ils sont à adresser par voie postale à :

Préfecture de Lot-et-Garonne
Bureau de la sécurité intérieure
Place de Verdun, 47 920 AGEN Cedex 9

Contacts : 05.53.77.61.72 ou 05.53.77.60.26 ou 05.53.77.61.78.


Tout dossier incomplet ou réceptionné après cette date ne sera pas retenu.

◊ REPORTS ◊
En cas de report des actions 2021 sur l’année 2022, aucune nouvelle subvention ne pourra être accordée cette année. En effet, les structures dont les projets 2021 n’ont pas été réalisés au 31 décembre 2021 ne sont pas éligibles en 2022 et doivent réaliser une demande de report argumentée par mail dès à présent, afin de terminer leur action au plus tard le 30 juin 2022.

 
 

Documents associés :