Communiqués de presse

Contenu

Les membres de l’observatoire de suivi hydrologique se sont réunis à la préfecture

 

Après un mois de juin déficitaire en pluviométrie, les mois de juillet et août ont enregistré des excédents pluviométriques de 55% et 25%.
Néanmoins, dans certains secteurs, les pluies ne se sont pas traduites par des écoulements efficaces sur les affluents non réalimentés.
Il a donc été décidé aujourd’hui de prendre en Lot-et-Garonne un premier niveau de mesures, que les départements voisins du Tarn-et-Garonne et du Lot ont déjà prises depuis plusieurs semaines.