Contenu

Violences, réagissons !

 

Le Lot-et-Garonne, un département mobilisé pour lutter contre les violences faites aux femmes

Le 3 septembre dernier, l’État a lancé un Grenelle contre les violences conjugales, au cours duquel ont été mobilisés acteurs et partenaires locaux dans l’objectif de faire remonter des recommandations et des propositions de l’échelle locale vers l’échelle nationale. Ce Grenelle a permis aux institutions d’aller plus loin dans leurs démarches, d’émettre des idées sur le plan local et de les améliorer le cas échéant.

Dans cette lutte contre les violences conjugales, le Lot-et-Garonne ne part pas d’une page blanche, bien qu’il reste toujours à faire pour éradiquer ce fléau, le département est, et reste mobilisé. En effet, dans la liste des dispositifs existants, quarante-six partenaires lot-et-garonnais se sont engagés en 2017, pour 4 ans, dans un protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.
En mars dernier, une convention d’aide à la mobilité des victimes a été signée avec les taxis pour faciliter le déplacement des victimes et leur permettre d’effectuer leurs démarches, des nouvelles permanences d’accueil et d’hébergement ont vu le jour.
Chaque année en moyenne, plus de 500 femmes et hommes ont été formés à la prise en charge des victimes de violences.

Un protocole de prise en charge des victimes d’agressions sexuelles a également été signé. Dans ce document, les partenaires santé s’engagent à proposer aux victimes d’agression sexuelle résolues à ne pas porter plainte, la réalisation de prélèvements. Ces derniers, ajoutés aux constatations médicales, seront conservés de façon confidentielle. Si la victime décide de porter plainte (elle dispose d’un délai de 20 ans), ces preuves pourront alors être utilisées par les enquêteurs afin de retrouver possiblement -via l’ADN- l’auteur de l’agression.

Le 4 décembre prochain, se tiendra en Lot-et-Garonne, la commission Départementale spécialisée dans la lutte contre les violences faites aux femmes. A l’issue, les avancées concernant l’amélioration de prise en charge des victimes et les nouveaux dispositifs proposés seront dévoilés.

Victimes ou témoins de violences ? Qui contacter en Lot-et-Garonne ?
→ Pour un accueil, de l’écoute ou une orientation :

• Le Planning familial d’Agen : 05 53 66 27 04
• La maison des Femmes à Villeneuve-sur-Lot : 05 53 40 03 62
• Chrysalides 47 à Casteljaloux : 06 48 05 31 96 / à Tonneins : 06 73 68 47 16

Pour un hébergement : le 115 et/ou en semaine :

• le Secteur Sud (Agen) 09 52 37 11 52
• le Secteur Nord-Est (Villeneuve-sur- lot) 05 53 40 08 19
• le Secteur Nord-ouest (Marmande) 05 53 20 81 23
Le samedi et le dimanche, le 115 peut proposer le recours au dispositif EMA (Équipe Mobile d’Aide) et prendre en charge toute femme (avec ou sans enfant) ayant besoin d’être hébergée d’urgence.

Pour un déplacement :

Toute femme victime de violences qui n’a pas de moyen de locomotion et souhaitant effectuer des démarches, peut être prise en charge gratuitement par un taxi. Le transport sera commandé par une des associations venant en aide aux femmes victimes de violences.

D’autres structures d’aide Lot-et-garonnaise :

• Le Réseau d’entraide 47 contre les Violences conjugales à Agen : 07 85 38 05 07
• SOS Accueil Mamans-Enfants à Marmande : 06 70 57 75 74
• La plateforme d’Informations juridiques de la fédération régionale des CIDFF : 05 40 24 62 62
• L’association ALIZE : 09 81 02 98 44

Téléchargez l’application mobile App-Elles® : gratuite et solidaire des femmes victimes de violences, l’appli permet d’alerter rapidement ses ami-e-s, ses proches, les secours, les associations ou tout autre interlocuteur de son choix. Téléchargez le mode d’emploi d’App-Elles® (format pdf - 599.2 ko - 18/11/2019)

Pour plus d’informations sur les structures et les dispositifs d’aides existants en Lot-et-Garonne rendez-vous sur : www.femmes-violences47.fr ou sur : www.lot-et-garonne.gouv.fr/la-prevention-et-la-lutte-contre-les-violences-a3364.html

Téléchargez le protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes 2017-2021 (format pdf - 12.1 Mo - 18/11/2019)