2017

Contenu

Influenza aviaire : 2 nouvelles suspicions

 

Deux nouvelles suspicions d’influenza aviaires ont été détectées dans deux ateliers de gavage de canards situés sur les communes de Calonges et de Villefranche-du-Queyran.

 

Les prélèvements avaient été réalisés en vue d’autoriser la sortie des animaux vers l’abattoir. Les résultats des premières analyses révèlent la présence du gène H5 du virus de l’influenza aviaire

Conformément aux procédures fixées par voie réglementaire et dans le contexte connu de l’épizootie actuelle, l’euthanasie sur place des animaux a été ordonnée et mise en œuvre hier 28 février.

Consécutivement, une zone de contrôle temporaire a été établie selon un rayon de 10 km autour de ces deux exploitations dans l’attente de la confirmation par le laboratoire national de référence.
Les mesures associées à ce zonage concernent la limitation des mouvements des volailles, le recensement des exploitations et des effectifs de volailles et la réalisation de visites sanitaires dans les élevages commerciaux.

Ce zonage s’ajoute à ceux précédemment institués dans le cadre des foyers de Monbahus, Cancon, Moulinet et Puch d’Agenais.

Concernant les basses-cours non commerciales détenues par des particuliers, il est rappelé que la claustration de tous les oiseaux est obligatoire sur l’ensemble du territoire national. Chaque détenteur est tenu de se déclarer auprès de sa mairie ou sur internet via l’adresse suivante : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

Téléchargez le communiqué de presse (format pdf - 94.2 ko - 01/03/2017)