Contenu

# Fiche info n°19 : luttez contre les fraudes à la rénovation thermique !

 

« Faire ses travaux de rénovation énergétique, sans tomber dans le panneau ! »

c’est le slogan de la nouvelle campagne de communication menée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). La rénovation énergétique de l’habitat est une priorité pour le Gouvernement.
Aujourd’hui, de trop nombreux consommateurs ont trompés, voire parfois escroqués par des professionnels peu scrupuleux. Il est donc important pour le consommateur de s’informer sur les quelques réflexes et conseils à adopter pour qu’il soit acteur de sa propre protection.

8 réflexes à adopter !

Vous voulez faire des économies d’énergie ? Pour savoir quels travaux réaliser et connaître les aides auxquelles vous avez droit, renseignez-vous auprès d’un conseiller : www.faire.fr

Les services publics ne démarchent jamais ! Attention aux entreprises qui prétendent agir pour le compte d’organismes publics ou de votre fournisseur d’énergie.

Démarché ? Ne donnez pas vos coordonnées bancaires et ne signez jamais le même jour. Soyez vigilant, un crédit peut être dissimulé dans la liasse de documents présentés.

Ne vous précipitez pas : demandez un devis et comparez avec d’autres offres.

Méfiez-vous des offres trop alléchantes ! vous n’avez pas nécessairement droit aux aides annoncées et les économies d’énergies réelles peuvent être inférieures aux promesses.

Si vous avez contracté un crédit, ne signez pas l’attestation de fin de travaux avant qu’ils ne soient totalement terminés.

Un litige ? Pensez aux associations de consommateurs pour vous aider.

Les pratiques d’une entreprise vous semblent frauduleuses ? Contactez la DGCCRF.

N’hésitez pas à consulter les sites internet des véritables organismes officiels :
www.faire.fr ou renseignez-vous auprès d’un conseiller FAIRE au 0 808 800 700
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/pratiques-commerciales-trompeuses-dans-secteur-renovation-energetique
• Ministère de la transition écologique et solidaire : www.developpement-durable.gouv.fr ;
• Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) : www.ademe.fr/renovation-info-service et www.ademe.fr ;
• Agence nationale d’Information sur le logement (ANIL) : www.anil.org  ;
• Agence nationale de l’habitat (ANAH) : www.anah.fr

Habiter Mieux en Lot-et-Garonne

Le programme « Habiter Mieux », c’est une aide financière de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), de l’État voir d’autres partenaires, qui permet de réaliser des travaux de rénovation thermique.
Pour les propriétaires occupants, le montant de cette aide représente entre 35 % et 50 % du montant total des travaux. Il existe 2 dispositifs « Habiter Mieux » :

Habiter Mieux agilité : si le logement du propriétaire occupant n’a besoin que de certains travaux (obligation de passer par un professionnel RGE) il peut saisir directement l’ANAH sans passer par un opérateur. Les travaux concernés sont : changement de chaudière, isolation des combles de la maison ou isolation des murs du logement. Dans ce cas les aides de l’Anah sont cumulables avec les certificats d’économie d’énergie (CEE, prime coup de pouce energie…).
La demande se fait directement par internet : monprojet.anah.gouv.fr

Habiter Mieux sérénité : si le logement du propriétaire occupant a besoin de plusieurs travaux, notamment afin de disposer d’une performance énergétique globale et/ou cohérente, il a l’obligation de passer par un opérateur dont le coût lui sera facturé (sauf s’il s’agit de Val de Garonne Agglomération ou d’Albret Communauté). Le bénéfice de cette aide est soumis à des plafonds de ressources à ne pas dépasser. Il faut aussi que le logement date de plus de 15 ans et qu’il n’y ait pas eu d’autres financements de l’Etat (PTZ, autres aides de l’Anah, etc.) depuis au moins 5 ans pour ce logement.

Pour toute information : contactez la délégation locale de l’Anah en Lot-et-Garonne, à la DDT 47, 1722 Avenue de Colmar à AGEN.
Téléphone : 05 53 69 32 37
Si vous êtes sur un territoire disposant d’une OPAH et/ou d’un PIG, contactez directement l’opérateur (intervention gratuite de l’opérateur dans le cas d’OPAH /PIG ).

Téléchargez notre #Fiche Info n°19 (format pdf - 158.8 ko - 03/12/2019) en version pdf.

 
 

Documents associés :

  • > - 59.5 ko - 03/12/2019