Contenu

Feux d’artifices

Articles pyrotechniques :

Ces nouvelles catégories remplaceront petit à petit, les anciennes dénominations K1 à K4 :
- Catégorie 1 : Articles de divertissement qui présentent un danger très faible et un niveau sonore négligeable, et qui sont destinés à être utilisés dans des espaces confinés, y compris les artifices de divertissement destinés à être utilisés à l’intérieur d’immeubles d’habitation.
- Catégorie 2 : Artifices de divertissement qui présentent un danger faible et un faible niveau sonore et qui sont destinés à être utilisés à l’air libre, dans des zones confinées.
- Catégorie 3 : Artifices de divertissement qui présentent un danger moyen, qui sont destinés à être utilisés à l’air libre, dans de grands espaces ouverts, et dont le niveau sonore n’est pas dangereux pour la santé humaine.
- Catégorie 4 : « Artifices de divertissement à usage professionnel » artifices de divertissement qui présentent un danger élevé et qui sont destinés à être utilisés uniquement par des personnes ayant des connaissances particulières, et dont le niveau sonore n’est pas dangereux pour la santé humaine.
Articles pyrotechniques destinés au théâtre
- Catégorie T1 : Articles pyrotechniques destinés à être utilisés sur scène qui présentent un danger faible.
- Catégorie T2 : Articles pyrotechniques destinés à être utilisés en scène, uniquement par des personnes ayant des connaissances particulières.

Les feux d’artifices et spectacles pyrotechniques :

Feu d’artifice : Ensemble de pièces d’artifices (par analogie avec l’ancienne appellation K3)

Spectacle pyrotechnique : feu d’artifice comportant au moins un article classé C4, T2 ou K4, ou des artifices classés C2 , C3, K2, K3 ou T1 dont la quantité totale de matière active est supérieure à 35 kg. (par analogie avec l’ancienne appellation K4).

 
 

A lire dans cette rubrique