Entrepreneuriat au féminin

Contenu

Entrepreneuriat au féminin

 

La loi du 5 septembre 2018 a consacré la liberté de choisir son avenir professionnel. L’insertion économique des femmes passe ainsi pour certaines par la création de leur propre emploi.

L’émancipation économique et financière des femmes est un levier majeur de l’égalité. Favoriser l’entrepreneuriat au féminin constitue à la fois un enjeu de justice sociale mais c’est également un atout de compétitivité et d’attractivité au plan économique, un levier de développement, de croissance et d’innovation.

En France, en 2020, seulement 39% des créateurs d’entreprises étaient des femmes.
Ces dernières sont par ailleurs moins présentes dans les secteurs scientifiques et techniques les plus favorables à la création d’entreprises mais elles sont davantage tournées vers le tertiaire (chiffres de l’égalité 2021).

De nombreux freins ont été identifiés à l’entrepreneuriat féminin :

• la force et prégnance des stéréotypes genrés qui conduisent à une forme d’autocensure des candidates à l’entrepreneuriat, un manque de confiance en elles-mêmes car peu acculturées à la démarche entrepreneuriale ;

• des obstacles structurels à obtenir des financements et donc un manque de moyens : secteurs visés moins porteurs, moins innovants et plus concurrentiels, et des femmes victimes d’un biais de genre : mise en doute de leur crédibilité en qualité de cheffe d’entreprise, capacité à porter un modèle économique viable…

Un rapport récent du Sénat (Rapport d’information "Femmes et ruralités : en finir avec les zones blanches de l’égalité) devait en 2021 mettre en exergue sur les territoires ruraux d’autres éléments de contexte défavorables : un manque d’information quant aux dispositifs et aides existants, un recours insuffisant aux chambres consulaires (CCI et CMA), des offres de formation davantage limitées, des difficultés pour concilier vie privée/vie professionnelle encore plus prononcées (la question de la mobilité, garde d’enfants…).

En déclinaison du 4e accord-cadre Etat-BPI France en faveur de l’entrepreneuriat par les femmes signé en mars 2021 et en partenariat avec les financeurs Caisse d’Epargne et BNP Paribas, la région Nouvelle-Aquitaine a décliné un plan d’action régional pour l’entrepreneuriat des femmes (PAREF) pour la période 2021-2023.

Au-delà du développement de l’accès aux financements, il s’agit d’insuffler une véritable culture d’accompagnement en amont et en aval des projets de création ou de reprise d’entreprises portés par des femmes.

Il s’agit également de développer des actions de communication auprès des financeurs notamment, mais également à l’égard des femmes elles-mêmes et des jeunes dans les territoires pour déconstruire les stéréotypes qui entourent l’entrepreneuriat des femmes, rendre visibles les dispositifs mobilisables et ouvrir ainsi le champ des possibles, s’agissant particulièrement des secteurs économiques à investir.

De nombreux acteurs en partenariat avec les pouvoirs publics accompagnent et financent les femmes créatrices d’entreprises (ADIE, France Active, Initiative France, Force Femmes…).
Unannuaire des dispositifs existants a d’ailleurs été créé au plan national en 2021.

Focus sur le dispositif Garantie Egalité Femme

Il existe des dispositifs spécifiques pour les femmes entrepreneures en situation de demande d’emploi ou de précarité. Ainsi, un fonds de garantie a été créé par le Réseau France Active : il s’agit de la Garantie Egalité Femme (ex FGIF).
Cette garantie peut être attribuée aux femmes qui souhaitent créer, développer ou reprendre une entreprise, de moins de 3 ans, et quels que soient le statut de la créatrice, la forme juridique et le secteur d’activité de l’entreprise.

Les caractéristiques de la Garantie Egalité Femmes :

• couverture maximale de 80% du prêt bancaire, dans la limite d’un montant de 50 000€ garanti ;
• le prêt couvert peut être souscrit pour le financement d’investissements et/ou du besoin en fonds de roulement.
• Il peut être de tout montant et d’une durée maximale de 7 ans
• Pour l’entreprise, le cout total de la garantie s’élève à 2,5% du montant garanti.

Comment procéder ?

Contacter France active Nouvelle Aquitaine

Informations complémentaires : Garantie Egalité Femmes

Documents à télécharger :

Chiffres-Clés 2021 : Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes