Contenu

Direction départementale des territoires

 
auteur photo DDT

Pour contribuer à l’équilibre des territoires…
Le rôle de l’Etat est de veiller au développement et à l’équilibre des territoires, tant urbains que ruraux, par le biais des politiques agricole, d’urbanisme, de logement, de risques, de construction publique, de transports, … Acteurs majeurs de l’analyse, de la compréhension et de la réponse aux questions concernant les territoires, qu’ils soient urbains, péri-urbains ou ruraux, la direction de l’équipement (DDE) et la direction de l’agriculture et de la forêt (DDAF), fusionnées au 1er janvier 2009 au sein de la direction départementale de l’équipement et de l‘agriculture, ont donné à l’Etat une lisibilité améliorée. Aujourd’hui, avec la nouvelle direction départementale des territoires (DDT), l’approche transversale des politiques appliquées aux enjeux de notre territoire lot-et-garonnais est encore renforcée.

 

…en regroupant les compétences et les métiers, afin de donner à l’Etat une capacité d’analyse renforcée
La connaissance du territoire dans toutes ses dimensions fonde la légitimité de ce grand service interministériel. En associant les compétences techniques multiples, la DDT est en mesure d’analyser des dossiers d’occupation de l’espace et d’aménagement de plus en plus complexes, d’éclairer le préfet sur les enjeux territoriaux et de construire une position unifiée et cohérente.

La DDT en Lot-et-Garonne est constituée de 5 services opérationnels, en charge :
- de l’économie agricole,
- de l’urbanisme et de l’habitat,
- des territoires et du développement,
- de l’environnement,
- des risques et de la sécurité.

La DDT, service de proximité à la Maison de l’Etat à Nérac, est un interlocuteur privilégié des communes et de leurs administrés.

 
 

Documents associés :