Actualités

Contenu

Déploiement de la fibre en Lot-et-Garonne

 

Le Lot-et- Garonne est le premier département à signer un accord AMEL avec Orange.

 

Béatrice Lagarde, Préfète de Lot-et-Garonne, Sophie Borderie, Présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne, Cyril Luneau, Directeur des Relations avec les Collectivités Locales du Groupe Orange et Pierre Camani, Président de Lot-et-Garonne Numérique ont signé ce jour la convention issue de l’Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL) pour le déploiement de la fibre optique en Lot-et-Garonne.

Le Lot-et- Garonne est le premier département à signer un accord AMEL avec Orange. Cet engagement d’Orange permettra de déployer deux fois plus vite la fibre optique pour une couverture totale du département d’ici 5 ans.

Instaurée par l’État dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, l’AMEL a permis aux collectivités territoriales de solliciter des investissements privés d’opérateurs afin d’accélérer la couverture numérique des zones d’initiative publique de leur territoire. Dans ce cadre, Lot-et-Garonne Numérique a conclu un accord avec l’opérateur Orange, approuvé par le Gouvernement en mai dernier.

Cet accord donne ainsi un nouveau coup d’accélérateur au déploiement du très haut débit, notamment en zone rurale, alors que – l’agglomération d’Agen, et les villes de Villeneuve et Marmande en Zone AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement) - font déjà l’objet d’un déploiement de la fibre optique par Orange sur fonds propres.

En parallèle, le syndicat Lot-et-Garonne Numérique déploiera dans le cadre de son Réseau d’initiative publique (RIP) 44 000 prises en fibre optique. Les travaux ont commencé en 2018 et s’achèveront en 2021.
Le département du Lot et Garonne montre ainsi que c’est en avançant ensemble, entreprises privées et collectivités, que nous pourrons répondre au défi du Très Haut Débit pour tous.

Dans les 5 ans à venir, les interventions publiques et privées (RIP et AMEL) généreront un investissement de 200 millions d’euros et la création d’environ 300 emplois pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du département.