Contenu

Contexte général

 

Conserver les habitats naturels, la flore et la faune, c’est maintenir la bio-diversité, qui est un facteur clé pour le développement durable et maîtrisé, tout particulièrement dans les zones rurales.

L’Union Européenne, en adoptant deux directives, dite "oiseaux" en 1979 pour l’une, et "Habitats" en 1992 pour l’autre, a donné aux Etats membres un objectif commun pour la protection des espèces et de leurs habitats naturels rares ou menacés en Europe :
• La constitution d’un RESEAU EUROPEEN de sites appelé NATURA 2000.
• La prise en compte dans la gestion des sites des exigences ECOMIQUES, SOCIALES et CULTURELLES.

La France, en 2001, a complété la transposition de ces deux directives dans notre législation nationale. Elle a opté pour un dispositif juridique fondé sur le volontariat et la responsabilisation des acteurs qui ont en charge la gestion et l’entretien des milieux naturels.

La mise en œuvre pratique de la gestion des sites est en cours depuis 2002.
Propriétaires, agriculteurs, forestiers, chasseurs, associations, collectivités, peuvent bénéficier de CONTRATS NATURA 2000 rémunérés pour les travaux et les services rendus à la collectivité.

Natura 2000, doté de moyens financiers substantiels, doit s’affirmer comme un outil pour le développement des territoires, garantissant la conservation de la flore, de la faune et des habitats naturels.



Qu’est-ce que Natura 2000 ?

Natura 2000, c’est un ensemble de sites naturels à travers l’Europe. Ces sites ont été identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales, végétales, ou de leurs habitats. Le réseau est composé de Zones Spéciales de Conservation (ZSC) relevant des directives "OISEAUX" (1979) et de Zones de Protection Spéciales (ZPS) relevant de la directive " HABITATS " (1992).

Ce réseau de sites naturels a pour objectif de préserver la biodiversité à l’échelle européenne dans un cadre global de développement durable.
L’objectif est de promouvoir une gestion adaptée des habitats naturels et des habitats de la faune et de la flore sauvages tout en respectant les exigences économiques, sociales, culturelles ainsi que les particularités régionales et locales de chaque Etat membre.

Natura 2000 cherche à concilier les activités humaines et la protection des milieux naturels.