Contenu

Appel à projet centre de suivi et de prise en charge des auteurs de violences

 

Dans le cadre de la lutte contre les violences conjugales, la prévention de la réitération des actes de violences constitue un enjeu.

Différentes initiatives ont été mises en place sur le territoire national ainsi qu’au niveau départemental (prise en soin des personnes placées sous main de justice (UMPJ), stage de responsabilisation (association SMPA), mise en œuvre d’un groupe de parole pour homme violent (réseau d’entraide 47 contre les violences conjugales), actions en Maison d’arrêt et au centre de détention (en partenariat avec le SPIP, infodroits, le réseau d’entraide et Alizé) et enfin l’organisation d’un groupe de travail sur l’éviction du mis en cause et son éventuel hébergement (groupe de travail ralenti par les évènements de la crise sanitaire, qui sera relancé prochainement).

La question du parcours du mis en cause a également été soulevé dans le cadre du Grenelle des violences conjugales. Le Premier Ministre a ainsi annoncé parmi les 46 mesures du Grenelle des violences conjugales, la future création sur le territoire national de centres de suivi et de prise en charge des auteurs.

La Ministre déléguée en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances met ainsi en œuvre cette décision avec le lancement de l’appel à projets pour le déploiement des centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences (CPCA).

Vous trouverez ci-dessous :

La limite de réception des dossiers est fixée au 21 septembre 2020

et doivent être adressés aux trois adresses mails suivantes :

  • la Directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité de Nouvelle Aquitaine :
    sophie.buffeteau@nouvelle-aquitaine.gouv.fr
  • avec copie à dgcs-sdfe-B2@social.gouv.fr
  • la Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité :
    marie-france.moulucou@lot-et-garonne.gouv.fr.