Actualités

Contenu

AG du groupement départemental des lieutenants de louveterie, le 8 février 2017

 

Patricia WILLAERT, préfet de Lot-et-Garonne s’est rendue le 8 février 2017 devant l’assemblée générale du groupement départemental des lieutenants de louveterie.

 

Le Préfet a rappelé et salué le rôle fondamental de cette institution, fondée il y a plus de 1200 ans par Charlemagne, chargée à l’origine de protéger les habitants et leurs élevages contre les loups.
Aujourd’hui encore, les "louvetiers" veillent à maintenir une vie animale compatible avec les activités humaines et la santé publique.

Collaborateurs occasionnels et bénévoles du service public, nommés par le préfet et assermentés, ils jouent un rôle très important dans la gestion de la faune sauvage, y compris sur le plan sanitaire.
Cette activité est particulièrement utile dans le Lot-et-Garonne, notamment dans les opérations de régulation des animaux en surnombre et qui causent d’importants dommages aux activités agricoles, principalement les sangliers.

En matière sanitaire, les "louvetiers" s’impliquent fortement dans les dispositifs de surveillance épidémiologique, notamment dans le cadre de l’épisode d’influenza aviaire.