2018

Contenu

Action coeur de ville

 

Ce plan répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter le rôle de moteur de développement du territoire de ces dernières.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a annoncé un plan national, « Action cœur de ville », le 15 décembre, à Rodez, dans l’Aveyron. Ce plan répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter le rôle de moteur de développement du territoire de ces dernières.

Élaboré en concertation avec les élus et les acteurs économiques des territoires, le plan « Action cœur de ville » vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement et de l’urbanisme à réinvestir les centres-villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes. Basé sur une approche globale, le plan « Action cœur de ville » s’articule donc autour d’un ensemble de mesures pour aider les communes et les intercommunalités à mobiliser l’expertise et les ressources nécessaires à leurs projets, notamment en simplifiant et en facilitant leurs démarches via un guichet unique pour les demandes de financement. Il propose également des mesures en faveur des commerces, activités économiques et de services ; les propriétaires et les locataires en centre-ville ; les promoteurs immobiliers et les bailleurs, ainsi que les résidents et les visiteurs.

Pour le Lot-et-Garonne les villes sélectionnées sont Agen, Marmande-Tonneins et Villeneuve-sur-Lot.

Documents à télécharger :
- Le communiqué de presse (format pdf - 321 ko - 28/05/2018)
- La carte des villes retenues (format pdf - 368.4 ko - 28/05/2018)
- Le dossier de presse (format pdf - 2.8 Mo - 28/05/2018)