2016

Contenu

25 migrants en provenance de Calais sont arrivés en Lot-et-Garonne le 26 octobre

 

Dans la nuit de mardi à mercredi 26 octobre 2016, 25 migrants en provenance de Calais ont été accueillis dans 2 communes du département, Agen et Aiguillon. Ces centres d’accueil et d’orientation (167 en France) sont gérés, en Lot-et-Garonne, par deux associations expérimentées, La Sauvegarde et Solincité, partenaires de l’Etat qui assure 100% du financement.

 

L’objectif est d’offrir aux personnes accueillies une mise à l’abri digne et adaptée, ainsi qu’un moment pour réfléchir à la suite de leur parcours migratoire. En effet, dans le cadre de l’accompagnement assuré par les acteurs associatifs, les migrants pourront constituer un dossier de demande d’asile. Il sera procédé ensuite à leur réorientation dans le dispositif d’hébergement déjà existant dédié aux demandes d’asile, comme le centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) situé à Bon-Encontre.

Accueil, en Lot-et-Garonne, des migrants en provenance de Calais : le rôle des services de l’État et des Associations ; lire la fiche de presse (format pdf - 823.2 ko - 28/10/2016) .

 
 

Documents associés :